Les dangers des moisissures pour notre santé.

Voix d’absorption par le corps

Les meubles et les outils industriels sont les plus attaqués par ces moisissures à cause d’une mauvaise aération ou un entretien négligé des locaux. Elles peuvent donc, être inhalées par la respiration. Il ne faut pas oublier que des aliments périmés et dont la matière devient favorable à leur croissance sont aussi des lieux de prédilection de ces microorganismes. Parfois, des personnes ne remarquent pas les moisis. Les moisissures pouvant prendre plusieurs couleurs, il est parfois difficile de voir au premier coup d’œil cette dégradation. En effet, elles peuvent être noires, vertes, brunes ou blanches. Dans ces cas, c’est le changement du goût de l’aliment que l’individu devrait remarquer.

Citons quelques sites préférés de ces organismes : le tissu, les tapis, les cloisons sèches, le bois, les carreaux des plafonds, les systèmes de ventilation. L’absence de fenêtre, une mauvaise aération et ventilation, une fuite d’eau ou la présence d’humidité permanente sont des facteurs qui prédisposent à la contamination de ces champignons. Effets sur la santé Le contact avec ces agents pathogènes entraine des troubles divers. Ils irritent les yeux et le nez. Ils entrainent ainsi un écoulement ou saignement du nez.Ils induisent des infections oculaires et auriculaires. Ils irritent également la gorge et sont sources de congestion et de toux. Ils affaiblissent la défense immunitaire et aggravent des réactions allergiques (rhume, sinusite) et asthmatiques.

Des études ont montré qu’ils sont également à l’origine de pathologies pulmonaires (infections broncho-pulmonaires et cancers pulmonaires) et hépatiques. Et dans les cas les plus banals, ils sont responsables de nausées, de fièvre, des maux de têtes, de la fatigue et une difficulté de concentration. Les effets sont d’autant plus graves qu’ils touchent des âges sensibles (les personnes âgées et les enfants). Traitement si contamination ou contact Toute personne devant des situations inhabituelles de son état, infecté par ces microorganismes, devrait consulter un médecin. Autant que possible, les locaux de travail et les maisons doivent être bien en condition (aérés, ventilés, climatisés, propres, avec évacuation d’eau et un système de chauffage et éclairage).

Les niveaux d’eau doivent être bien contrôlés. En cas de contamination, un grand nettoyage au détergent s’impose. Il convient de se protéger au cours de cette tache en portant des gants en caoutchouc et un masque anti-poussière. Vous pouvez également utiliser des filtres à particules comme le HEPA.

Conclusion Les moisissures engendrent des dégâts considérables sur la santé et sur les biens matériels. Le meilleur moyen de les combattre reste un environnement sain c’est-à-dire dépoussiéré, aéré et loin des humidités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *