Régurgitation, trucs et conseils.

Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque les remèdes maison ne procurent aucun soulagement.

Ce que révèlent les symptômes

Tout comme dans le cas de brûlures d’estomac, la régurgitation est causée par un acide qui s’échappe de l’estomac dans l’œsophage, tube étroit qui relie la bouche à l’estomac. Lorsqu’un peu de nourriture ou d’acide s’échappe, cela produit souvent un reflux œsophagien.

Les personnes qui ont des problèmes de régurgitation souffrent d’une relaxation intermittente du sphincter intérieur de l’œsophage, valvule qui sépare l’estomac et l’œsophage. Cette valvule s’ouvre pour laisser pénétrer la nourriture et devrait rester fermée pendant que cette dernière est digérée. Mais lorsqu’elle s’ouvre, les contenus de l’estomac peuvent refluer dans l’œsophage, voire dans la bouche. Parfois, un goût amer se joint à un rot. D’autres fois, le simple fait de se faire bousculer ou d’avoir trop mangé est suffisant pour déclencher le problème.

«Nous pouvons tous être victimes de régurgitation, bien que le problème soit plus fréquent chez certaines personnes — suffisamment fréquent pour produire une inflammation qui mène aux brûlures d’estomac», dit John Boyle, médecin, gastro-entérologue et chef de gastro-entérologie pédiatrique à l’Hôpital pour enfants et au Rainbow Babies à Cleveland.

«Une maladie connue sous le nom de diverticule de Zenker peut également perturber le système digestif», déclare Bruce Luxson, médecin, titulaire d’un doctorat, professeur adjoint de gastro-entérologie à la Faculté de médecine de l’université Saint Louis, dans le Missouri. « Cette maladie retient une partie de la nourriture dans un sac de l’œsophage, au lieu de l’acheminer dans le tube digestif. Si vous vous allongez quelques heures après avoir mangé, le sac se vide, mais en refoulant la nourriture dans votre bouche», explique ce dernier. Les aliments ne se rendent jamais à l’estomac, car ils sont emprisonnés dans l’œsophage.

Soulagement des symptômes

Voici quelques techniques qui vous permettront d’éliminer le goût amer qui subsiste dans votre gorge.

Ne vous couchez pas après un repas. Une bonne sieste peut vous sembler agréable après un délicieux repas, mais sachez que vous éprouverez peut-être les effets de la régurgitaiton si vous vous allongez sur le dos. Choisissez plutôt un fauteuil confortable dans lequel vous serez assis presque droit.

Mieux encore, optez plutôt pour une marche rapide. « De cette façon, vous empêcherez les reflux gastriques de remonter dans l’œsophage», explique le Dr Luxson. Comme les symptômes de la régurgitation et des brûlures d’estomac sont similaires, les mêmes remèdes soulageront les deux malaises.

Consultez votre médecin. Si les remèdes maison que vous prenez ne donnent pas de bons résultats et que la régurgitation persiste, demandez à votre médecin d’examiner votre œsophage. Dans le cas de la diverticule de Zenker, le problème peut être rectifié au moyen d’une intervention chirurgicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *